Accueil>Nos projets>Les réalisations

Les réalisations

Agrandissement de la crèche multi-accueil de Nocaze

Pour une capacité de 25 places La structure multi-accueil intercommunale de Nocaze a connu d’importantes modifications en début d’année 2012 : horaires étendus, aménagement d’un coin repas pour les enfants, aménagement pour l’accueil d’enfants handicapés, avec une place d’urgence. D’une capacité de 16 places bénéficiant à plus de 40 familles sur plus de 150 m2, la crèche de Nocaze a été agrandie (doublement de sa surface. Cette extension a permis de créer 9 places supplémentaires pour une capacité d’accueil de 25 places.

Consultez le dossier de presse pour en savoir plus 

 

Rénovation de la piscine de Cléon d'Andran

Cet équipement a été construit fin des années 50 et a subi des rénovations partielles au cours des dernières années : reprise de la peinture des bassins en 2011, reprise de la filtration en 2009.Les sanitaires et espaces d'accueil du public n'étaient plus adaptés aux réglementations actuelles, notamment celle relative à l'accessibilité, ni aux attentes du public.P 7100010OBJECTIFS des travaux :
Restructurer et mettre aux normes sanitaires et d'accessibilité cet équipement

Assurer la qualité réglementaire des eaux de baignades :
- Remplacer une partie des équipements hydrauliques du local technique (réseaux, …)  en séparant le traitement des eaux des 2 bassins : autant d’équipement de traitement que de bassins, pour permettre un recyclage conforme,
- Augmenter et répartir les points d’arrivées et de refoulement des eaux dans les bassins et ajouter des réseaux en fond et en parois des 2 bassins,

-démolir et refaire une pataugeoire accessible et aux normes
 -Reprendre toute la desserte des réseaux entre le local technique et les bassins, ce qui implique la dépose des dalles existantes et la réalisation d'une plage en béton désactivé en lieu et place de la plage dallée, afin de recueillir les eaux de débordement entre autre et de permettre leur traitement avant ré injection
- Mettre en place un  bac tampon complémentaire en lien avec le local technique,
- Mettre à disposition du public des équipements vestiaires sanitaires conformes et restructurer de nouveaux locaux MNS.
Rendre accessible la piscine aux personnes handicapées par :
-  construction de 2 vestiaires , de sanitaires accessibles, et d'une nouvelle billetterie,
-  Reprise du cheminement depuis la rue et sur tout le site et la création de pédiluves adaptés,
-  L'augmentation des superficies de plages en direction du camping

 

Le conservatoire s’agrandit

Pour l’amélioration de l’accueil des élèves

travaux_conservatoire.jpg


La première tranche de rénovation de la structure entreprise en 2009 a permis dans l’aile donnant sur la rue Bouverie, la création d’une salle d’audition, la reprise de l’électricité, du chauffage, des menuiseries, des sols et de la plomberie et la mise en place d’un ascenseur ; la capacité d’accueil est passée de 450 à 600 élèves. La deuxième phase des travaux de rénovation a été réalisée. Elle concerne l’aile sud et l’ancienne école Bouverie . La capacité d’accueil est ainsi passée à 800 élèves.


 

La Médiathèque fait peau neuve

travaux_mediatheque.jpg

Les travaux d’amélioration de l’accueil et du confort du public ont duré 7 mois. Le bâtiment, construit en 1988, a ainsi sû s’adapter à la forte fréquentation d’usagers, aux normes d’accessibilité et aux nouvelles pratiques des abonnés.

> agrandissement de l’accueil et des espaces réservés au public.

> réorganisation de l’espace adulte et de l’espace documentation.

> création d’espaces de lecture plus confortables.

> déplacement des fonctions de bureaux et de services internes au profit du public.

> création d’une salle publique pour les animations, rencontres, lectures, projections, concerts...

> remplacement des banques d’accueil. du mobilier de l’espace adultes et de l’espace musique.

> rénovation de l’escalier central et des façades de la Médiathèque.

> aménagement de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

 

Une 8ème crèche à La Coucourde

creche coucourde 2 L’Agglo a enrichi son offre de services à la famille avec l’ouverture d’une 8ème crèche sur le nord du territoire. Implanté au coeur de la commune de la Coucourde, à proximité des écoles, ce multi-accueil intercommunal est ouvert depuis le 2 janvier et possède une capacité d’accueil de 15 enfants de 3 mois à 6 ans avec une grande amplitude horaire : de 7h30 à 18h30. Avec cette ouverture, l’Agglo continue de proposer la première offre de garde publique de la Drôme et s’inscrit, par la conception du bâtiment, dans une démarche de développement durable.

 

Le stade d'athlétisme Fernand BONNIEU

Localisationbandeau autres infrastructures

Entre la route d'Espeluche et le chemin de Redondon, sur le site de l'Hippodrome à l'Est du territoire de la commune de Montélimar.

Objectifs

Construire sur 2 hectares une structure homologuée de niveau Interrégional pour la pratique de l'athlétisme.

Développer des infrastructures sportives de qualité pour les collégiens et les clubs.
Créer la première structure dédiée à l'athlétisme de cette envergure.

Participation à un projet global d'équipement de la zone d'un nouveau collège avec gymnase et complexe sportif conduit par 3 collectivités : Conseil Général de la Drôme, Ville de Montélimar et Communauté de Communes Montélimar–Sésame
Aussi, dans un souci d'optimisation des espaces et de réduction des coûts de
fonctionnement de ces structures, il a été décidé entre les trois maîtres d'ouvrages de penser conjointement les différents projets et de mutualiser certains espaces comme les vestiaires, les sanitaires...

Construction : Conception architecturale fonctionnelle , esthétique qui s'inscrit dans la démarche de
développement durable

Équipements

Une piste circulaire de 400 m avec 8 couloirs, et 1 couloir supplémentaire pour la ligne droite de 140 m.
Un terrain d'entrainement pour le marteau.
Une tribune couverte de 500 places assises sur 7 rangs minimum sans coques, avec des aménagements adaptés pour les personnes à mobilité réduite.
3 ateliers de sautoirs distincts : hauteur, perche , triple saut et longueur.

Enveloppe financière prévisionnelle

2.967.237,72 € TTC (travaux et maitrise d'oeuvre)

Planning de réalisation

  • étude début 2010
  • début des travaux 2011
  • réalisation terminée en novembre 2012 et inaugurée le 15 décembre 2012

 

Une nouvelle déchèterie au nord du territoire

Une 4ème déchèterie a vu le jour au nord du territoire, sur la commune de Saulce Sur Rhône. Ouverture en janvier 2013.

photo

  Dans le cadre de la politique de développement durable et de protection de l’environnement de l’Agglo, une 4ème déchèterie a été implantée au nord du territoire sur la commune de Saulce. Cette infrastructure est équipée de 7 quais de déchargements avec des bennes pour les gravats, les déchets verts, les encombrants, les ferrailles, les cartons… et pourra recevoir et stocker, comme sur les trois autres sites, les déchets ménagers spéciaux (peinture, solvant, …) et les D3E (Déchets d’équipement électrique et électronique). Cette implantation permet de rapprocher le service de collectes des déchets de l’ensemble des habitants de l’Agglo et notamment du nord du bassin de vie. Coût total des travaux : 420 000 € HT.

Les plus…

Un bâtiment d’une surface 42m2 abrite le local du gardien

Les entrées et sorties des véhicules légers et des poids lourds sont différenciées pour plus de sécurité

Les candélabres sont équipés d’ampoules LED à faible consommation d’énergie

Une haie défensive peu gourmande en eau est implantée au nord du site

Une station d'épuration plantée de roseau à La Touche

Des roseaux et des graviers comme filtre naturel 

La commune de la Touche et l’Agglo ont fait le choix de créer une station d’épuration au naturel pour remédier aux problèmes de traitement des eaux usées. Implantée sur une parcelle de 4 488 m2 en périphérie de la commune et dimensionnée pour 130 équivalent-habitant, cette infrastructure a été inaugurée le 20 décembre dernier. Son fonctionnement est simple, écologique, économique et adaptée aux petites structures. Le traitement des eaux usées est de type « filtres plantés de roseaux ». Par gravité, les eaux usées s’écoulent dans deux bassins successifs garnis de graviers et de sables sur lesquels se fixent les bactéries épuratrices et sont plantés de roseaux qui jouent un rôle mécanique et biologique. Les eaux usées traitées et épurées sont ensuite acheminées vers une zone d'infiltration. Cette station d’épuration aura nécessité un investissement de 189 371 € subventionnée à hauteur de 40 727 € par l’agence de l’eau.

Rénovation complète de la piscine de Châteauneuf du Rhône

piscine_chateauneuf.jpg

Les élus ont officiellement inauguré en juin 2012 la piscine intercommunale de Châteauneuf du Rhône entièrement rénovée, pour plus de confort des usagers et une meilleure accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

  • Pour connaître tous les détails de l'opération, cliquez ici

 

 

Un nouveau bâtiment pour le refuge et la fourrière animaliers

img_fourriere.jpg

Le nouvel espace animalier a été construit à proximité immédiate de l'ancien site (utilisé depuis 1958). Ce dernier étant trop vétuste, les élus de la Communauté d'Agglomération Montélimar-Sésame, de la Communauté de Communes de Marsanne et de la Communautés de Communes de Dieulefit ont décidé de s'unir autour d'un projet commun qui voit le jour aujourd'hui. L'nfrastructure a pour vocation d'accueillir dans de bonnes conditions de confort et d'hygiène les animaux trouvés ou abandonnés.

Le futur espace d'une superficie totale d'environ 7000 m² (dont 1/3 affecté à la fourrière) – attenant à celui existant – permettra de disposer des prestations suivantes :

  • un site répondant aux normes sanitaires en vigueur (avec l'obtention de l'arrêté d'Installation Classée pour la Protection de l'Environnement le 07-04-2010)
  • le nouveau site fourrière et refuge animalier intègre 3 éléments de développement durable :
    • une toiture végétalisée positionnée sur le bâtiment principal et d'une surface d'environ 200 m²
    • un système de récupération d'eau de pluie
    • un chauffe-eau solaire
  • un accueil spécifique et identifié tant sur la fourrière que sur le refuge (pour les particuliers et les professionnels) avec places de parking
  • un seul et unique bâtiment adminsitratif ou coexistent ces 2 activités en zones dédiées :
    • un bureau d'accueil- un bureau comptabilité-gestion
    • 20 boxes pour chiens et 4 de quarantaine
    • 1 chaterie (capacité 15 à 20 chats)

En outre, des pièces seront en utilisation commune avec le refuge :

  • une salle de réunion
  • des vestiaires, sanitaires, salle de repos
  • des salles vétérinaire, salle toilettage
  • d’une zone de stockage de la nourriture
  • de locaux techniques
    • un accueil en capacité animale répondant au bassin de vie soit 20 chiens et 20 chats pour la fourrière (avec une zone de quarantaine) et 80 chiens et 40 chats pour le refuge.
    • des espaces d'ébats ont également été réalisés pour le bien-être des animaux tout comme des parcs d'adoption permettant aux particuliers de les voir évoluer en milieu naturel.

Pour consulter l'arrêté prefectoral relatif à la construction, cliquez ici

La crèche des Portes de Provence

img_aire_accueil_gens_du_voyage.jpg

Localisation

Au sud de Montélimar, dans le parc d'activités des Portes de Provence

Objectif

Répondre à une priorité des élus qui souhaitent poursuivre le développement des crèches publiques.

Capacité

Structure de 479 m², s'inscrivant dans un mouvement de développement durable et d'emploi d'énergies renouvelablesStructure de 30 places (25 en accueil régulier et 5 en accueil occasionnel) qui portera donc l'offre de garde du territoire à 230 places.

Construction orientée Développement Durable

Un toit végétalisé- Utilisation de panneaux solaires et photovoltaïques pour l'eau chaude sanitaire et l'électricité. La mise en place des panneaux photovoltaïques est estimée à 50 000 € HT avec un amortissement de l'investissement sous 14 ans.- Une pompe à chaleur pour le chauffage et le rafraichissement de la structure.- Construction qui minimise les besoins d'énergie nécessaire à son fonctionnement quotidien.- Emploi de matériaux respectueux de l'environnement : brique, bois...

Pour le bien être des enfants : recherche du respect de la santé et du bien-être de ses occupants en veillant à la qualité de l'air, de l'acoustique, de la luminosité, l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et pour le dépôt des enfants, espaces verts de 1300 m²....

Enveloppe financière

980 830 euros HT, partagée avec les partenaires : CAF, Conseil Général de la Drôme, Conseil Régional Rhône-Alpes, Etat.

Planning de réalisation

Ouverture en septembre 2010

Un développement des accueils de loisirs

Un nouveau centre de loisirs intercommunal est crée sur la commune d'Allan.

Le nombre de places est fixé à 45

La période d’ouverture : du lundi 5 juillet au vendredi 31 août
Les tranches d’âges : 4 – 14 ans

La gare Montélibus

En mai 2010, la toute nouvelle gare Montélibus a été inaugurée.

Pratique, esthétique et accessible, elle permet désormais de recevoir 8 bus simultanément sur la place Charle De Gaulle à Montélimar.
Le projet de la nouvelle gare Montélibus, dont les travaux ont été entammés par la ville de Montélimar, a été transféré à la Communauté d'Agglomération Montélimar-Sésame en même temps que la compétence Transport en janvier 2010.

Pourquoi une nouvelle gare ?

  • Pour augmenter la capacité des bus sur ce site transitoire de toutes les lignes. 9 bus simultanément au lieu de 7 précédemment. Création de trois couloirs de bus sur la place et deux emplacements côté Jardin public. Près de 75 bus passent tous les jours sur la gare Montélibus (1 toute les 10 mn en moyenne). Montélibus, c'est 15 chauffeurs et 11 véhicules. C'est en période forte 4500 clients chaque jour sur le réseau, 1 365 000 voyages par an.- Renforcer le confort pour les usagersMise en place de trois abri-bus pour se protéger de la pluie et du mistral, propreté avec des corbeilles sur chaque quai.
  • Augmenter le nombre d'usagers des transports en commun. Site pratique à côté de l'agence Montélibus.
  • Adapter le site à l'accessibilité des personnes à mobilité réduite : Bandes podotactiles, pente d'accès de 4à 6 %. Accessibilité et facilité d'utilisation : les trottoirs sont réhaussés à 30 cm pour que le plancher de bus soit à la même hauteur (plus besoin de "monter" dans le bus).
  • Intégration esthétique du projet : Plus de visibilité pour la gare Montélibus et les commerces de la place (création d'un arrêt minute et d'un stationnement de livraison). Pour les riverains, un accès dédié a été mis en place Favoriser et encourager à l'utilisation des transports en commun.Conserver un service accessible financièrement. Service de transport écologique pour tous.
  • Interopérabilité entre les moyens de transport : Situation proche de la gare routière des lignes départementales et régionales ainsi que de la gare SNCF, et d'un parc à vélo
  • Renforcer la sécurité du site et de ses abordsDéplacement du passage piéton du parc qui présentait un risque (trop proche du carrefour, peu de visibilité) avec création d'un plateau traversant, et maintien de celui du tabac. Mise en place de barrière sur les quais pour conserver les piétons sur le cheminement qui leur est réservé. Cette nouvelle gare est dissociée de l'espace de circulation avec un ilôt et chaque quai possède des barrières de sécurité empêchant ainsi les usagers de traverser les voies hors zone protégées.

Coût du projet : 427 690 euros

Une 3ème déchèterie à Montboucher sur Jabron

decheterie_montboucher.jpg

Ouverture en novembre 2009

Éco-déchèterie dimensionnée pour 4000 équivalents habitants: 16m2 de panneaux solaires photovoltaïques sur la toiture du local dont la production est revendue à EDF, candélabres solaires et clôture végétalisée défensive - Superficie du site : 7000m2 - 1 local gardien avec bureau, douche et sanitaire - Co-gestion avec le SYPP

Coût et financement : 570 000 euros TTC

Participation financière du Département 27150 euros

Les villages écologiques du centre de loisirs

village_eco_centre_loisirs.jpg

Ouverture en juillet 2009

Les deux constructions sont, entre autres, équipées de toitures végétalisées, et pour une de panneaux solaires pour l'eau chaude sanitaire.Les bâtiments sont économes en énergie puisque chauffés par une pompe à chaleur l'hiver avec émission de chaleur par plancherchauffant, et rafraîchis par un "puits provençal" l'été. Une éolienne avec un mât de 11m complète la production électrique et sert de support pédagogique pour la sensibilisation aux énergies renouvelables.Enfin, les eaux de pluie et du jeu d'eau sont récuperées pour les chasses d'eau des toilettes. Coût et financement 1 046 375,74 € TTC Partenaires financiers : La CAF, la Région Rhône-Alpes, le Conseil Général de la Drôme, la MSA.

Panneaux solaires à Aloha

panneau_solaires_aloha.jpg

Mise en place en 2008

Les panneaux solaires servent à la production d'eau chaude sanitaire et le préchauffage de l'eau d'appoint des bassins extérieurs et intérieurs.25 m de panneaux sur deux rangées déploient 125 m² d'exposition. L'eau chauffée est ensuite stockée dans 3 ballons de 2 500 litres chacun (7 500 litres au total). Le système produit 45 % des besoins en eau chaude sanitaire et 30 % de l'eau préchauffée des bassins.

Coût et financement : 169 000 euros TTC

Projet subventionné par l'Ademe, la Région Rhône-Alpes et le Conseil Général de la Drôme

Amélioration de l'accès voirie déchèterie des Présidents

acces_decheterie.jpg

Travaux effectués en Mars 2008

Afin de faciliter l'accès à la déchèterie et absorber la file d'attente qui se produit parfois sur le rond-point, une voirie d'accès a été mise en place.

Coût et financement : 115 000 euros TTC

 

Extension au gymnase des Alexis

extention_gymnase_alexis.jpg

Extension terminée en octobre 2007

  • Création d'une extension comprenant rangements (92 m²), une salle polyvalente de 147 m² (arts martiaux ...), 2 vestiaires avec douches et sanitaires. Mise en place d'une pompe à chaleur réversible.
  • Restructuration de l'existant avec 2 vestiaires supplémentaires pour 25 personnes.
  • Réfection du plateau sportif de 2700 m² en lien avec les professeurs d'EPS.

Coût et financement  : 669760 euros TTC de travaux,

58600 euros TTC de Maîtrise d'ouvrage

Montélimar-Sésame 42 % Conseil Général de la Drôme 24 % hors contrat triennal et 24 % dans le contrat triennal Comité National pour le développement sportif 10 %

Travaux d'amélioration à la Médiathèque

travaux_facade_mediatheque.jpg

Travaux effectués en 2007

  • Mise en place d'une climatisation réversible pour obtenir un espace rafraîchi l'été et agréable l'hiver. La facture énergétique de l'ancien réseau convecteurs sera divisée au moins par 3. Pour éviter la surchauffe l'été, en raison des nombreuses vitres du bâtiment, un film réfléchissant a été posé dessus.
  • Remplacement des ampoules classiques (94% de chaleur et 6% de lumière !) par des équipements fluo à haut rendement de couleurs et lumière du jour : économie d'énergie et confort visuel.
  • Remplacement des moquettes d'origine (nids à acariens) par des revêtements de sols souples lisses, colorés et faciles à entretenir.
  • Reprise de l'étanchéité de la toiture
  • Pour faciliter l'accès des personnes malvoyantes : automatisation des portes du sas, aménagement au 1er étage, signalisation au sol par des bandes sonores spéciales...
  • Rafraîchissement des peintures

Coût des travaux : 146 284,76 euros TTC

L'aire d'accueil des gens du voyage

img_aire_accueil_gens_du_voyage.jpg

Ouverture en juin 2007

Située Hameau des Travailleurs à Montélimar, l'aire d'accueil est dans un environnement naturel verdoyant et boisé.Les emplacements respectent l'intimité de chaque famille et proposent des équipements solides et de qualité. La Compagnie Nationale du Rhône a mis à disposition le terrain. Coût total comprenant les travaux, la maîtrise d'œuvre, la signalétique, le mobilier, les études diverses, et la mise en place de la station d'assainissement autonome pour répondre aux normes de rejet des eaux usées puisque le site n'est pas raccordé à la station d'épuration de Montélimar

Coût et financement : 1 155 036 euros TTC

Montélimar-Sésame : 66 % Etat/DDE : 30 % CAF : 4 % Des sommes sont ensuite versées chaque année par l'Etat pour le fonctionnement du site : 1 535 € par an et par place.

La déchèterie Nord à Montélimar

decheterie_nord_montelimar.jpg

Ouverture en mai 2007

Afin de pallier la saturation régulière de la déchèterie située au sud de Montélimar et créer un réseau de déchèteries permettant de rapprocher le service des communes du nord de Montélimar-Sésame, une seconde déchèterie a été construite. Nouveauté sur le site, des bennes reçoivent les apports de déchets D3E (déchets électriques, électroniques et électroménagers) Localisation : Zone des Léonards à Montélimar, déviation nord de la N7. 3 500 m² sur une surface totale de 4 500 m², une zone étant réservée au stockage de colonnes et bacs.

Coût et financement : 355 523 euros TTC

Montélimar-Sésame 65 ­EME Conseil Général de la Drôme 15 %Dotation pour le développement rural 20 %

La crèche Saint Pierre

creche_st_pierre.jpg

Ouverte en avril en 2007

Place du Temple, en centre ville de Montélimar. Environ 300 m² de superficie.

  • 2 lieux de vie (pour bébés et grands)
  • Création d'un espace extérieur sécurisé en terrasse
  • Mise en place d'un ascenseur

Capacités d'accueil 20 places disponibles

Coût et financement : 243 344 euros TTC
Montélimar-Sésame 49 %
CAF 40 %
Conseil général 11 %

L'Espace Educatif et Sportif

espace_educatif_sportif.jpg

Ouvert en février 2007

Un site de qualité pour la pratique des sports, pour les clubs comme pour les élèves.Situé Route de Marseille à Montélimar, face au Centre Aquatique Aloha et au Stade Tropenas

  • une grande salle de 48 m x 28 avec les tracés de basket (1 central et 3 latéraux), 2 de hand-ball, 10 terrains de badminton, volley-ball. Un rideau de séparation permettra de recevoir deux classes simultanément.
  • une salle de 300 m² pour la pratique des arts martiaux, la gymnastique et le volley-ball
  • un mur d'escalade de 9 m de hauteur sur 24 m de largeur
  • 6 vestiaires
  • 1 tribune de 1 077 places assises
  • 21 places pour personnes à mobilité réduite
  • 1 parking de 260 places
  • 1 point d'arrêt de bus

Coût et financement : 4 669 552 euros TTC
Montélimar-Sésame 35 %
Conseil Général 39 %
Conseil Régional 12 %
Fonds National pour le Développement Sportif 14 %

La crèche du Jardin public

creche_jardin_public.jpg

Ouverture en septembre 2005

Angle de la rue Olivier de Serres et de l'Avenue de Rochemaure, dans l'enceinte du jardin public à Montélimar.Superficie de 489 m² dont 342 m² de bâtiment.

  • Pour les 30 enfants accueillis à l'heure (16 bébés et 14 plus grands) : un espace extérieur clôturé donnant sur le parc avec du sol amortissant, 3 salles d'activités, deux pièces pour la sieste, un coin biberonnerie, une salle de service pour la remise à température des repas.
  • Pour les parents : un parking de dépose minute, un local poussettes, une salle d'accueil.
  • Pour le personnel (11 personnes) : bureau administratif, vestiaires, laverie, tisanerie.

Coût et financement : 453547 € TTC
40 % par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) de la Drôme
20 % par la DDR (Dotation au Développement Rural)
20 % par le Conseil Général
20 % par Montélimar-Sésame

Le centre de loisirs Kid'o'vert

centre_kid_o_vert.jpg

Ouverture en juillet 2005

Afin d'accueillir l'ensemble des enfants des 14 communes de Montélimar-Sésame, un centre de loisirs intercommunal a ouvert ses portes sur une superficie de 38 hectares dans un cadre naturel boisé situé Route de Saint Gervais à Montélimar. 3 villages sont disposés sur le site : un bâtiment en dur pour les Pitchoukid (3-6 ans) avec dortoirs, salle vidéo, réfectoire... et deux villages sous forme de tentes pour les Kid-Kids (6-10 ans) et les Kid'ados (11-14).Le site peut accueillir jusqu'à 300 enfants.

 

Les travaux dans les gymnases

travaux_gymnases.jpg

Réalisation durant le contrat triennal (2003-2005)

Un contrat triennal a été passé avec le Conseil Général pour des travaux d'aménagements des trois gymnases gérés par Montélimar-Sésame : Gymnase Monod, Alexis et Europa.Aménagements 2005- Alexis : reprise de l'éclairage et mise en place de nouveaux paniers de basket- Europa : reprise de l'étanchéité de la toiture, fermeture de la mezzanine par la pose d'une cloison phonique, mise en place d'un rideau de séparation, création de locaux de rangement.- Monod : mise en place de deux nouveaux paniers de basket, d'un rideau de séparation, d'une protection murale périphérique, d'un local de rangement. Restructuration du plateau sportif avec création d'une piste de 200 m en tartan, 4 terrains de basket, 2 de hand-ball, 1 sautoir en longueur et un à la perche, une aire de lancer de poids, une de javelot et un terrain engazonné pour la pratique du foot et du rugby

Coût et financement : une enveloppe de 278668 euros TTC a été allouée, avec le concours du Conseil Général.
Pour le plateau sportif Monod 374 348 euros TTC : Montélimar Sésame 36 % Conseil Général (hors contrat triennal) 30 %, Conseil général (contrat triennal) 30 %, Conseil Régional 4 %

La déchèterie sud

decheterie_sud.jpg

Ouverture en avril 1999

2 500 m² situé Boulevard des Présidents à Montélimar, au rond-point de la route d'Allan.

Coût et financement : 387 449 euros HT

50 % par Montélimar-Sésame
50 % par l'Ademe, la Région et le Département.